Livres disponibles aux éditions Le Mastin

Les Guerres de Vendée à Châtillon-sur-Sèvre

Partager :

FacebookTwitterEmail this page


Partager :Livre disponible : « Les Guerres de Vendée à Châtillon-sur-Sèvre », Tome 2 (2019)Pour commander cliquer ici Pour en savoir plus cliquez-ici Pour commander cliquer ici

Continuer la lecture

La Révolution Française à Châtillon-sur-Sèvre (Mauléon Deux-Sèvres)

Partager :

FacebookTwitterEmail this page


Partager : « La Révolution Française à Châtillon-sur-Sèvre », Tome 1 (2018) Pour commander cliquer ici Pour en savoir plus cliquez-ici

Continuer la lecture

1085. Amenon de Mauléon, le premier seigneur

Partager :

FacebookTwitterEmail this page


Partager :Arnold, Foulques, Raoul… lequel de ces personnages est le plus ancien des seigneurs de Mauléon ? Pour l’historien Atgier, Arnold II, fils d’Arnold 1er descendant des comtes de Poitiers, est le fondateur de Mauléon. Il s’appuie sur une chronique des chanoines de Saint-Maixent, très controversée, pour avancer cette thèse. Pour son collègue Bélisaire Ledain, c’est Foulques qui figure comme le plus ancien membre connu de cette famille poitevine. Un certain Raoul, contemporain de Foulques, apparait aussi à l’occasion parmi les fondateurs de la cité. Lequel de ces hommes faut-il finalement privilégier ? Aucun. Les preuves de l’existence et surtout

Continuer la lecture

1500. Le roi Louis XII fait étape à Mauléon

Partager :

FacebookTwitterEmail this page


Partager :L’événement est totalement passé inaperçu. Il n’est pourtant pas anodin. Le 9 novembre 1500, le roi Louis XII s’est arrêté à Mauléon et a « festoyé » en compagnie de nombreux autres convives. Que venait faire le souverain dans la petite ville fortifiée ? Il faut se plonger dans le monumental travail de Laurent Vissière consacré à Louis II de la Trémoille, vicomte de Thouars pour comprendre les tenants et les aboutissants de cette visite royale. Il est le seul historien à notre connaissance a avoir évoqué la présence du roi dans les murs de la ville. Pour contextualiser, il faut

Continuer la lecture

1469, le roi Louis XI s’empare de Mauléon

Partager :

FacebookTwitterEmail this page


Partager : Pendant un quart de siècle, de 1469 à 1484, la baronnie de Mauléon a été la propriété du roi de France, Louis XI. L’épisode est peu connu localement alors qu’il est la conséquence d’une incroyable affaire d’Etat, d’une spoliation caractérisée d’une propriété privée au profit de la royauté. Avant la date de prise de possession des terres de Mauléon par Louis XI, la baronnie était depuis au moins l’an mil entre les mains des familles de Thouars et de Mauléon. Par alliance, cette vicomté passe en 1397 dans la famille d’Amboise qui accroit ainsi de manière considérable son

Continuer la lecture

Le dépôt de sels de Mauléon créé en 1664

Partager :

FacebookTwitterEmail this page


Partager :Si la gabelle a été instituée au 14e siècle, le dépôt de sels de Mauléon n’existait semble-t-il pas encore à cette époque. Le Poitou était une région dite « redimée ». En 1542, le roi Henri II, supprime les greniers à sel dans le Poitou. Un office de receveur avec 50 livres de gage est instauré. Pour être exempté de gabelle, la province avait payé en 1549 une bonne fois pour toute une forte somme au roi (200 000 écus d’or). Ses habitants bénéficièrent ensuite d’un sel détaxé. Ils pouvaient donc se procurer ce produit de première nécessité, utilisé surtout pour

Continuer la lecture

1385 : le grand connétable Boucicaut s’empare de Mauléon en Poitou

Partager :

FacebookTwitterEmail this page


Partager :Parmi les hauts faits militaires qui ont atteint la forteresse mauléonaise, on a coutume de citer la prise du château et de la ville par Henri de Navarre, futur roi de France Henri IV. C’était en 1587. Dans le même registre, 200 ans plus tard, on évoque évidemment la destruction totale de la ville lors des guerres de Vendée en octobre 1793. 1587, 1793… une autre date doit être ajoutée à ce triste palmarès de ruines : 1385. C’est la moins connue de toutes les batailles biséculaires. Elle figure pourtant dans bien des livres d’histoire d’autrefois. Au 14e siècle,

Continuer la lecture

Il y avait 1 274 habitants à Mauléon en 1726, 1 500 en 1789

Partager :

FacebookTwitterEmail this page


Partager :Combien y avait-il d’habitants à Mauléon au moment de la Révolution ? La question est importante car elle détermine le nombre des victimes des guerres de Vendée. D’après nos relevés, nous savons qu’il y a eu au moins 1 000 survivants et au moins 200 morts, soit 1 200 habitants identifiés. Mais combien étaient-ils avant ? Il est intéressant de le déterminer pour connaître le nombre de disparus, vivants ailleurs ou morts. Une nouvelle source permet d’être plus précis sur la période couvrant le début du 18e siècle. Jusqu’à présent les sources dont nous disposions étaient, pour l’ensemble du

Continuer la lecture

Une Mauléonaise se marie à Larchevêque, de Québec, en 1645

Partager :

FacebookTwitterEmail this page


Partager :Si beaucoup de Poitevins ont franchi l’Océan pour aller s’installer aux Amériques au cours du 17e siècle, les exemples sont rares dans le Mauléonais de ces ancêtres partis chercher l’aventure au-delà des mers. Parmi les quelques cas que nous connaissons, on croise une demoiselle Simon. Vers 1640, elle vit cette folle aventure de quitter son Poitou natal pour poursuivre son existence au Québec. Nous ne savons pas si elle agit de gré ou de force. Pour mémoire, en 1627, Richelieu a créé la compagnie des Cent Associés à laquelle il cède la propriété de la Nouvelle France. Il lui

Continuer la lecture

Catherine Girard de Mauléon, épouse Pic de la Mirandole (1462)

Partager :

FacebookTwitterEmail this page


Partager :Pic de la Mirandole est une célèbre et riche famille italienne. Un des membres les plus connus de cette parentèle était un brillant philosophe. Il s’appelait Giovanni Pico della Mirandola (1463-1494) dans sa version originale et Jean Pic de la Mirandole sans sa version francisée. Malgré sa mort prématurée à l’âge de 31 ans, cet homme est resté dans l’Histoire par ses activités de philosophe et de théologien humaniste. Né et mort en Italie, ce Pic de la Mirandole reste très éloigné de la vie mauléonaise. Alors pourquoi s’attarder à ce patronyme ? Eh bien parce qu’à l’époque de

Continuer la lecture

Jean Daniel (1655-1717), de Mauléon à Carhaix, le parcours d’un apprenti apothicaire

Partager :

FacebookTwitterEmail this page


Partager :La famille Daniel est une des rares dont on connaît avec certitude la présence à Mauléon dès le 17e siècle. Dans cette parentèle, on croise surtout des notaires. Marié à Marguerite Roche, Louis Daniel transmet sa charge de notaire à son gendre Jean Gouraud, lequel a épousé sa fille, Marie-Pélagie, vers 1735. Les trois fils issus de cette union rejoindront, en 1789, la cause révolutionnaire. L’un des ces jeunes hommes deviendra même l’un des principaux juges au tribunal révolutionnaire de Bressuire en 1793. Mais là n’est pas l’objet du propos, cet épisode ayant été développé par ailleurs. (NOTE :

Continuer la lecture

1587-1591 : Le Mauléonais, ravagé par les troupes royales

Partager :

FacebookTwitterEmail this page


Partager :L’histoire de Mauléon est jalonnée de quelques épisodes marquants, souvent sanglants. Si les combats des guerres de Vendée (1793) sont ceux qui viennent d’abord à l’esprit, il est une autre période qui a aussi profondément affecté la population locale, celle des guerres de religion. Il faut se plonger plus de quatre cents ans en arrière pour découvrir la barbarie et la destruction presque totale des paroisses du Mauléonais. Nous sommes dans les années 1580. Depuis guère plus de vingt ans, la baronnie de Mauléon est le siège d’une élection, une administration fiscale qui a autorité sur 75 paroisses dans

Continuer la lecture